Die pädagogische Ausstellung Das versteckte Kind ist in deutscher Sprache verfügbar - L'exposition pédagogique L'enfant cachée existe maintenant en langue allemande
space  Mot de passe oublié    S'inscrire
  Recherche de personne, de lieu : affiche la page   Recherche type Google : propose des pages 
 
 
Soutenez le travail de l'AJPN
Page d'accueil Les communes de France durant la  Seconde Guerre mondiale  
Anonymes, Justes et Persécutés durant la période Nazie dans les communes de France
111, rue Belleville - F33000 Bordeaux
Tél. +33 (0) 9 51 89 44 87

302 annonces de recherche
Actualités de l'AJPN
Revue de presse
Recevoir les infos AJPN
39/45 en France
base des données identifiées par l'AJPN
Nouveaux articles
Une page au hasard
36593 communes
95 départements
1148 lieux d'internement
634 lieux de sauvetage
33 organisations de sauvetage
3854 Justes de France
741 résistants juifs
8734 personnes sauvées, cachées
Expositions pédagogiques AJPN Exposition pédagogique 2e guerre mondiale : la guerre, l'occupation, la vie quotidienne, les lois antisémites, les rafles, les justes, les enfants cachés, les rescapés, les témoins L'enfant cachée
Das versteckte Kind
Exposition pédagogique 2e guerre mondiale : la résistance communiste L'affiche rouge
Vivre à en mourir

Chronologie 1905/1945
En France dans les communes
Les Justes parmi les Nations
Républicains espagnols
Tsiganes français en 1939-1945
Les lieux d'internement
Les sauvetages en France
Bibliographie Cartographie
Vichy en Aquitaine
Glossaire Espace enseignants
Association AJPN Rapport moral
Comment contribuer au site
Soutenir le travail de l'AJPN
Paiement en ligne
Contacter l'AJPN
Partenaires Liens d'intérêt
Remerciements
Téléchargements Résultats d'audience Online Xiti
Plan du site
Ajouter ce site à vos favoris
Imprimer cette page

Juste parmi les Nations

Eugène Fedou


Dossier Yad Vashem : 8321
Remise de la médaille de Juste : 31/12/1998
Sauvetage : Arthès 81160 - Tarn

[Créer un nouvel article et/ou ajouter une photo]

Eugene-Fedou
Les Justes de France au Panthéon
source photo : YV _ FMS
crédit photo : D.R.
Notice

Eugène* et Louise Fedou* et leurs cousins, Henri* et Jeanne Vallat* étaient agriculteurs et habitaient à Arthès (Tarn).
Les voisins de Eugène* et Louise Fedou* étaient des juifs réfugiés à Arthès.
En août 1942, Eugène Fedou* assiste à leur arrestation par la police française, accompagnée du secrétaire de mairie. Personne ne savait ce qu'ils étaient devenus après leur arrestation.
En 1941, Elizabeth Kapp et sa fille Ruth, originaires d'Allemagne, arrivent à Toulouse. Le père de Ruth, Benno Kapp et son frère avait combattu dans la légion étrangère au début de la guerre.
Le 26 août 1942, Benno Kapp et son frère sont arrêtés lors d'une rafle

Libérés, Benno Kapp, son épouse Elizabeth et leur fille Ruth âgée de 6 ans, arrivent à Arthès en novembre 1942.
Ils sont logés par Eugène* et Louise Fedou*, qui mettent une pièce à leur disposition.
Benno Kapp trouve un emploi chez un fabricant de couteau, tandis que la petite Ruth fréquente l'école du village.
Quelques mois plus tard, un officier municipal vint leur rendre visite et s'apprêtait à dénoncer la famille juive. Benno Kapp lui proposa le peu d'argent qu'il avait pour acheter son silence.
Par chance, le délateur fut arrêté et se suicida.
En novembre 1943, la famille Kapp décida de cacher Ruth et la placèrent dans un couvent à Sorèze, cachée sous le nom de "Renée", petite fille française, où elle restera jusqu'à la Libération.
Prévenu que la milice préparait une opération à la recherche des juifs dans le village, Eugène Fedou* prévint Benno Kapp qu'il ne devait pas rentrer chez eux, mais aller chez Henri* et Jeanne Vallat*, rejoindre Elizabeth, déjà cachée.

Lorsque la milice se présenta chez les Vallat, Eugène* et Louise Fedou* et leurs deux filles, cachés avec les Kapp dans la cave, n'en ressortirent que lorsque le danger se fut éloigné.

En 1958, Ruth Kapp part vivre aux États-Unis et écrira un livre basé sur l'histoire du sauvetage de sa famille en France.

Le 31 décembre 1998, Yad Vashem reconnu Eugène* et Louise Fedou* et Henri* et Jeanne Vallat* Justes parmi les Nations.

Lien vers le Comité français pour Yad Vashem



Réseau de sauvetage
Louise Fedou

Henri Vallat
Jeanne Vallat
 
Familles hébergées, cachées, aidées ou sauvées par Eugène Fedou
Elizabeth Kapp
Ruth Kapp (dite Renée)
Benno Kapp

Chronologie [Ajouter]
Cet article n'est pas encore renseigné par l'AJPN, mais n'hésitez pas à le faire afin de restituer à cette commune sa mémoire de la Seconde Guerre mondiale.

Témoignages, mémoires, thèses, recherches, exposés et travaux scolaires [Ajouter le votre]

En savoir plus…

Pas de travaux actuellement sur ce sujet… Vous pouvez mettre le votre en ligne sur le site ajpn.org.


Liens externes [Ajouter un lien vers un article d'intérêt ou un site internet]
1 Le sauvetage des juifs 1941-1944 (Paul et Suzanne Haering) (A travers des photos d'époque et de bouleversants témoignages, ce site vous emmène en France dans la région du Tarn, et plus particulièrement autour de Carmaux entre 1941 et 1944, pendant l'occupation allemande.
Durant cette période, le pasteur Paul Haering et sa femme Suzanne vont soustraire plusieurs dizaines d'enfants juifs aux rafles de Vichy et les protéger d'éventuelles dénonciations, avec l'aide du Pasteur Albert Delord, organisant plusieurs colonies de vacances dans la région au risque d'être pris et fait prisonniers...

)


Annonces de recherche
[Déposer une annonce]
Erreur requête - select * from ajpn_alerte WHERE destina = 'juste' and signal = 'oui' and noid=1062